De retour de Budapest

Au milieu du mois de novembre, une (petite) partie de l’équipe s’envolait pour Budapest, histoire de faire un tour au forum BudapestBI, et au Budapest Users-of R Network.

Rendez-vous est pris : Budapest, on arrive ! Du 14 au 16 novembre, les amateurs de R, de Python, et de data science se rencontraient à Budapest, pour trois jours de conférences et de workshops sur leurs thématiques fétiches. L’occasion pour nous de venir parler d’un truc qui nous tient à coeur (oui, R, bien deviné 😉).

BudapestBI — Au programme

On the Keynote side

Ce n’est pas l’envie qui nous manquait, mais nous n’avons pas pris de places pour les workshops. Raison numéro 1 (et peut-être la seule, en fait) : ils étaient donnés en Hongrois. Et même si R est un langage universel, pas sûr que nous aurions compris quoi que ce soit…

C’est donc le mercredi matin que nous avons assisté à notre première conférence du séjour, avec une Keynote de Stephen Brobst, venu parler Autonomous Decision-Making, Machine Learning, and Artificial Intelligence: What Does It All Mean and Why Should You Care? « Language agnostic », cette conférence  nous a offert une bonne introduction à l’histoire du machine learning, de l’intelligence artificielle, et du deep-learning. Et ça, principalement sous l’angle de « au-delà de la hype » : en d’autres termes, des applications réelles, sans la « poudre aux yeux » marketing mise sur de nombreux projets. De toute façon, le contexte était planté d’entrée de jeu : « If you want your project to be funded, just call it AI » (si vous voulez décrocher un financement, il vous suffit de l’étiqueter Intelligence Artificielle ».

La keynote du jeudi étant malheureusement donnée en hongrois, nous avons une nouvelle fois passé notre tour.

On the R track side

L’après-midi, la conférence se scinde en trois « tracks » : une Machine Learning, une Python, et une R. Sans surprise, nous avons traîné nos baskets dans les interventions sur R. Même s’il faut l’avouer, on aurait bien aimé savoir qui va mourir dans le prochain Game of Thrones !

Au programme du premier jour, des talks orientés business (cela dit, il fallait s’y attendre), avec des retours d’expérience sur la gestion client avec des modèles statistiques, l’utilisation de R comme un outil de BI, l’analyse du comportement de joueurs sur mobile avec une application Shiny ou encore l’optimisation de l’envoi de campagne mail avec R. Bref, du terrain, du concret, et des cas d’entreprises. Parfait pour faire taire les on-dit sur R non utilisable en entreprise (si si, on l’entend encore).

Le deuxième jour, un peu moins d’entreprises, un peu plus de pratique lors de la R track de l’après-midi.

Au programme : un aperçu de la notion de reproductibilité avec R et les outils indispensables, les graphiques interactifs, la reconnaissance faciale avec R, la prédiction de pannes avec des random forests, et la création d’une carte de l’éclipse solaire avec ggplot2. Sans oublier l’intervention de Colin sur la visualisation de réseaux : « A Gentle Introduction to Network Visualisation » — un talk venant rappeler les concepts clés de la théorie de graphes, avant d’avancer gentiment vers une méthodologie de création de visualisation de réseaux avec igraph, ggraph et visNetwork.

Bref, en deux jours, l’occasion d’un bon panorama de ce que peut faire R.

On the meetup side

Autant dire que nous n’avons pas fait le déplacement pour rien : le mercredi, l’équipe d’organisation a travaillé main dans la main avec les Meetups R et Python locaux pour l’organisation de conférences ouvertes à tous. L’occasion pour Colin de reprendre la parole, pour donner un talk intitulé « Visualising text data with ggplot2 ». Dedans, il était question de {ggplot2}, {tidytext}, {dplyr} et {proustr}. Nous avons également eu l’occasion d’assister à une présentation sur Shiny, et sur l’analyse de session de rameur avec Python. Ensuite, comme dans tout bon Meetup, c’était pizzas !

Pour résumer, un séjour riche en R et en rencontres, et une ville qu’on ne demande qu’à (re)découvrir. Peut-être pour le prochain eRum, qui sait 😉

 


À propos de l'auteur

Colin Fay

Colin Fay

Data scientist & R Hacker


Commentaires


À lire également